dpstream-filmze.com

Les premiers, les derniers

Les premiers, les derniers

The First, the Last    27 Jan 2016

N/A 98 min Drame

7.0
IMDB: 7.0/10 127 votes

, , , , , , , , , , ,

2 wins.

France, Belgium

Report error

Dans une plaine infinie balayée par le vent, Cochise et Gilou, deux inséparables chasseurs de prime, sont à la recherche d’un téléphone volé au contenu sensible. Leur chemin va croiser celui d’Esther et Willy, un couple en cavale. Et si c’était la fin du monde ? Dans cette petite ville perdue où tout le monde échoue, retrouveront-ils ce que la nature humaine a de meilleur ? Ce sont peut-être les derniers hommes, mais ils ne sont pas très différents des premiers.
Comme point de départ du film, Bouli Lanners explique qu’il est parti d’une image qu’il a pu voir lorsqu’il était dans le train de nuit Toulouse-Paris : « Une espèce de rampe de lancement en béton qui traversait la plaine sur des kilomètres. Je ne savais pas ce que c’était, j’avais l’impression que c’était un aqueduc. J’ai repéré le nom des gares que je traversais, j’y suis retourné. Et voilà. » C’est à partir de cette image qu’il a eu envie d’écrire l’histoire de deux personnages très marginalisés socialement qui errent en suivant une trajectoire rectiligne, échappant ainsi à toute logique géographique classique.
Bouli Lanners collabore à nouveau avec son chef opérateur attitré Jean-Paul De Zaeytijd avec qui il a travaillé sur ses précédentes réalisations Travellinckx, Muno, Ultranova, Eldorado et Les Géants. Les deux hommes ont cherché à ce que Les Premiers, les Derniers soit doté d’une image noire, crépusculaire, âpre, avec des intérieurs confinés et sombres et des extérieurs très froids. Paradoxalement, cette tonalité créée via le numérique a pour objectif de faire naître l’espoir, le cinéaste considérant ce film comme son oeuvre la plus positive à ce jour.


Upload on Youtube
Les premiers, les derniers
Les premiers, les derniers
Les premiers, les derniers
No links available
No downloads available

Laisser un commentaire